Voilà, de Barbara Pravi, chanté par la jeune Néerlandaise Emma Kok

Voilà | Barbara Pravi | Chanson française | Pays-Bas | 2023

Vous reprendrez bien un peu de blancheur ?

Si la chanson originale nous vient d'une Juive francophone et que ses paroles sont assez narcissiques, l'interprétation de la jeune Emma Kok a tout d'un immense talent et est d'ailleurs bien supérieure à la version originale. Cette nette différence de qualité est aussi due à l'orchestration de M.André Rieu, Néerlandais d'origine française (famille de huguenots ayant dû s'exiler à cause de la tyrannie catholique), musicien et chef d'entreprise à succès.

Nous autres Européens sommes autant capables d'inventer que de reprendre à notre compte ce qui nous inspire et le porter plus loin, plus haut.

La musique, dit-on n'a pas de frontières, mais force est de constater que les meilleurs dans ce domaine sont les Blancs, au-delà de toutes les idées reçues à ce sujet et qui font mentir les plus grands mélomanes par conformisme.

Ce petit bijou de jeunesse blonde éclatante sublimé par une ancienne culture symphonique solide comme le roc en est une nouvelle preuve.

Paroles

Écoutez-moi
Moi la chanteuse à demi
Parlez de moi
À vos amours, à vos amis
Parlez-leur de cette fille aux yeux noirs et de son rêve fou
Moi c'que j'veux c'est écrire des histoires qui arrivent jusqu'à vous
C'est tout !

Voilà, voilà, voilà, voilà qui je suis
Me voilà même si, mise à nue j'ai peur, oui
Me voilà dans le bruit et dans le silence

Regardez-moi, ou du moins ce qu'il en reste
Regardez-moi, avant que je me déteste
Quoi vous dire, que les lèvres d'une autre ne vous diront pas
C'est peu de chose mais moi tout ce que j'ai, je le dépose là, voilà

Voilà, voilà, voilà, voilà qui je suis
Me voilà même si, mise à nue c'est fini
C'est ma gueule c'est mon cri, me voilà tant pis

Voilà, voilà, voilà, voilà juste ici
Moi mon rêve mon envie, comme j'en crève comme j'en ris
Me voilà dans le bruit et dans le silence

Ne partez pas, j'vous en supplie, restez longtemps
Ça m'sauvera peut-être pas, non
Mais faire sans vous j'sais pas comment
Aimez-moi comme on aime un ami qui s'en va pour toujours
J'veux qu'on m'aime parce que moi je sais pas bien aimer mes contours

Voilà, voilà, voilà, voilà qui je suis
Me voilà même si, mise à nue c'est fini
Me voilà dans le bruit et dans la fureur aussi
Regardez-moi enfin et mes yeux et mes mains
Tout c'que j'ai, est ici, c'est ma gueule c'est mon cri
Me voilà, me voilà, me voilà
Voilà, voilà, voilà, voilà

Voilà !